«Les personnes atteintes de lymphœdème ne présentent PAS de risque accru pour le coronavirus (COVID-19).» – Dre Anna Towers, CUSM

Cette réponse s’applique autant au lymphœdème primaire que secondaire.

Voici les recommandations de l’Association québécoise du lymphoedème afin d’orienter efficacement les personnes atteintes de lymphoedème en cette période de pandémie.

EN CAS DE LYMPHŒDÈME AIGU

Prenez rendez-vous sans délai avec un thérapeute certifié en lymphœdème. Vous trouverez la liste ici :  https://fr.infolympho.ca/wp-content/uploads/2020/01/Bottin_2020.pdf

Vous pouvez aussi joindre notre équipe de thérapeutes bénévoles au 1 866 979-2463. Laissez un message et nous vous rappellerons le jour même.

EN CAS DE SYMPTÔMES DE CELLULITE

Si vous n’avez pas de prescription d’antibiotiques à votre dossier à la pharmacie, appelez votre médecin ou informez-vous auprès de votre pharmacien ou encore, rendez-vous directement à l’urgence.

Il est possible qu’une cellulite reliée au lymphœdème présente des symptômes grippaux (fièvre, frissons, fatigue). Si une rougeur est visible au membre atteint, encerclez-la au stylo et observez la progression, puis présentez-vous à l’urgence régulière. Si aucun changement cutané n’est visible ou qu’aucune chaleur locale n’est ressentie au membre atteint, composez le 811.

Si vous êtes connu pour des cellulites récurrentes liées au lymphœdème au cours des 4 dernières années, votre pharmacien pourrait peut-être vous aider pour l’obtention d’antibiotiques pendant la période de pandémie. 

RENDEZ-VOUS MÉDICAUX

Conformément aux directives données à la population, seuls les patients ayant besoin de traitements essentiels, soit en phase aigüe du lymphœdème devraient se présenter chez leur thérapeute afin de poursuivre la Thérapie lymphatique décongestive (avec bandages multicouches). À moins d’avis contraire de leur thérapeute.

Si vous êtes en phase de maintien (vous portez un vêtement de jour) et que vous aviez un rendez-vous pour un simple drainage lymphatique manuel (DLM), il vous est recommandé D’ANNULER votre rendez-vous.

Notez que la Clinique du lymphœdème du CUSM a annulé tous les rendez-vous de SUIVI pour les 2 prochains mois. Seuls les patients en situation problématique seront vus.

Merci à vous, patients et thérapeutes, pour votre sens de la responsabilité citoyenne.

HYGIÈNE DES MAINS/MANCHON

Les personnes portant un gant ou un gantelet doivent accorder une attention particulière à l’hygiène des mains et de leurs vêtements compressifs. Nous vous recommandons de changer votre gant/gantelet au besoin au cours de la journée. Utilisez vos vieux gants/gantelets pour effectuer une bonne rotation.

Lavez vos vêtements compressifs tous les jours, comme d’habitude – manchon compris étant donné la consigne de tousser au creux du coude.

POUR LE NETTOYAGE DES MAINS :

Enlevez votre gant/gantelet afin de laver soigneusement vos deux mains au savon (20 secondes).

ASSÉCHEZ complètement votre main atteinte avant de remettre votre gant/gantelet (prévention des mycoses).

Préférez le savon au nettoyant à base d’alcool qui assèche la peau.

N’oubliez pas d’hydrater vos mains quotidiennement. Elles en auront bien besoin avec ces mesures d’hygiène accrues.

Le port de gants imperméables par-dessus votre compression n’est pas recommandé, car ces gants emprisonnent l’humidité.

Si vous utilisez des gants de coton par-dessus votre compression, faites une bonne rotation et lavez-les à la lessiveuse au moyen d’un filet pour soutien-gorge.

Si vous devez porter des gants en plastique jetables par-dessus votre compression lorsque vous êtes à l’extérieur ou au travail, suivez ces consignes : au moment de retirer le gant jetable, faites-le rouler sur votre main pour le virer à l’envers, et jetez-le. Lavez ensuite votre main saine avant de retirer votre gant/gantelet de compression (cela empêchera votre main saine de contaminer le gant/gantelet de compression). Lavez-vous à nouveau les mains, asséchez et enfilez votre compression.

Vous pouvez choisir de porter un gant jetable par-dessus votre compression pendant de longues périodes de la journée si vous exercez une activité qui vous oblige à vous laver les mains fréquemment. N’oubliez pas que le gant jetable vise à empêcher la contamination de votre gant/gantelet de compression, il ne vous protégera pas du virus. Le virus peut vivre sur le gant jetable et se transmettre de la même manière que sur votre main. Les mêmes règles s’appliquent donc : lavez-vous les mains fréquemment et changez souvent de gant jetable.

RENCONTRES D’ÉDUCATION ET DE SOUTIEN

Les rencontres des groupes d’éducation et de soutien de l’AQL sont annulées pour une durée indéterminée. Si vous avez besoin d’aide, composez le 1 866 979-2463 // 514 979 2463.

INACTIVITÉ ET LOURDEUR

SORTEZ MARCHER DEHORS?! (Si bien entendu, vous ne revenez pas de l’étranger, ne faites pas de fièvre, n’avez pas de symptômes grippaux et n’habitez pas un pays où il y a des mesures de confinement). La marche ou toute autre activité physique simple – à l’intérieur comme à l’extérieur – stimule la circulation lymphatique et vous soulagera des sensations de lourdeur. N’oubliez pas de respecter les mesures de distanciation sociale – donc sortez dehors seul ou en compagnie des personnes qui habitent avec vous.

RESSOURCES  :

  • Recommandations du Lymphoedema Support Network

https://www.lymphoedema.org/images/pdf/COVID-19.pdf

Vidéos des exercices Casley-Smith du CHUM pour stimuler la circulation lymphatique

  • Outil d’évaluation du risque pour la COVID-19. Ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé et ne s’applique qu’aux citoyens du Québec. En cas de doute, contactez le 1-877-644-4545 https://covid19.empego.ca/#/
  • ANXIÉTÉ

https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/stress-anxiete-et-deprime-associes-a-la-maladie-a-coronavirus-covid-19/

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*