Vaccination contre la COVID-19 et le lymphœdème

L’accès au vaccin contre la COVID-19 est une excellente nouvelle. Les informations suivantes proviennent du Lymphoedema Support Network et concernent les personnes atteintes de lymphœdème ou à risque au niveau des membres supérieurs.

Il est important que vous communiquiez avec votre médecin traitant concernant votre situation personnelle, puisque vous pourriez présenter d’autres conditions qui doivent être prises en compte. Le professeur Mortimer, spécialiste du lymphœdème, partage ici quelques informations et conseils au sujet du lymphœdème et de la vaccination contre la COVID-19.

Les personnes atteintes d’un lymphœdème n’éprouvent pas de problème avec leur système immunitaire en général. Seule la région atteinte de lymphœdème présente des cellules immunitaires qui ne fonctionnent pas efficacement.

Les cellules immunitaires fonctionnent bien ailleurs dans le corps, à condition de ne pas avoir une forme génétique rare de lymphœdème qui affecte le corps en entier. Si c’est votre cas, on vous aura déjà diagnostiqué une telle forme génétique rare de lymphœdème.

En regard du lymphœdème, il est donc sécuritaire de se faire vacciner contre la COVID-19. Le vaccin devrait agir comme pour tout autre individu. Toutefois, pour les personnes qui présentent une enflure des membres supérieurs ou qui sont à risque de développer un lymphœdème des membres supérieurs, il est recommandé que les injections soient administrées sur le bras sain (non atteint).

Si vous présentez une enflure ou un risque de développer un lymphœdème aux deux bras, il est recommandé que les deux injections se fassent soit à la cuisse, soit au fessier.

Énoncé approuvé par Dre Anna Towers et Marie-Eve Letellier, codirectrices scientifiques de l’AQL. Source : Lymphoedema Support Network Révision: 15 décembre 2020

https://www.lymphoedema.org/wp-content/uploads/2020/12/COVID-19_vaccination_and_lymphoedema_v2.pdf

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*